Faire soi-même une teinture pour ses vêtements

vêtements de couleur

Pour raviver la couleur ternie de votre robe, pour remettre votre t-shirt au goût du jour ou tout simplement pour dissimuler les petites imperfections sur votre blouse ; vous pouvez tricher un peu en colorant vos vêtements. Accessible à tous, il est désormais possible de fabriquer sa propre teinture « fait maison ». Si vous avez envie de vous lancer, découvrez pas à pas comment teindre soi-même ses vêtements.

Fabriquer sa teinture naturelle pour textiles

Vous pouvez acheter des teintures pour textiles prêtes à l’emploi. Il est aussi possible de les fabriquer vous-même. Cela ne demande pas grande chose. De plus, elle ne vous coûte pas cher. Avec quelques produits naturels de tous les jours, vous pouvez obtenir différentes teintes pour colorer vos vêtements. De quoi avez-vous besoin ?

Pour réaliser vos teintures naturelles ; vous aurez besoin de colorants en poudre à base de plantes que vous pouvez acheter chez des herboristes ou dans des boutiques spécialisées. Sinon, les épices ou encore les herbes qui traînent parfois dans vos placards feront parfaitement l’affaire. Il vous faut également près de 500grammes de sel, du vinaigre blanc (ou du jus de citron) comme fixateur et du fil.

Voici quelques plantes tinctoriales les plus utilisées :

  • Le curcuma, le safran, le paprika ou la gaude pour les teintes jaunes
  • La noix de galle ou la racine de noyer pour la teinte grise ou noire
  • L’indigotier et le pastel pour les teintes bleues
  • Les écorces et des coques de noix pour le marron
  • Oignons et pelures d’oignon pour la teinte orange cuivrée
  • Le thé ou le café pour les teintes « effet vieillot »
  • La betterave, le chou rouge ou la garance pour les teintes roses
  • La fleur d’hibiscus ou les fruits rouges pour les teintes rouges
  • Les herbes et les feuilles pour les teintes vertes

Quelles précautions prendre avant de teindre les vêtements ?

Teindre un vêtement est presque un jeu d’enfant. Toutefois, on ne le fait pas n’importe comment. La moindre erreur de débutante, et vos vêtements sont irrécupérables. Pour éviter les faux pas, quelques précautions et principes de base sont à prendre en considération :

Équipez-vous et portez une paire de gants et un tablier. Installez une bâche pour couvrir votre espace de travail avant tous travaux de teinture. Pour la teinture à la main, utilisez uniquement de grands récipients non alimentaires en inox ou en plastique. Évitez si possible les cuves en alu ou en cuivre, car ils risquent d’altérer les vêtements.

Les colorants naturels fonctionnent uniquement avec les vêtements en fibres naturelles comme le coton, la laine, le lin, la mousseline… Les fibres synthétiques telles le nylon ou le polyester n’imprègnent pas les couleurs.

Vérifiez toujours l’étiquette de vos vêtements avant de réaliser la teinture. Certains tissus comme la soie ne supportent pas l’eau chaude et nécessitent une teinture à froid.

Lavez d’abord les vêtements avant de les teindre pour se débarrasser d’éventuelles taches qui peuvent compromettre la teinture.

Les motifs restent toujours visibles même avec la teinture. Si vous espérez que les teintures vont camoufler les taches, c’est raté.

teindre ses vetements

Comment teindre ses vêtements ?

Vous pouvez teindre vos vêtements manuellement (à chaud ou à froid) ou avec une machine à laver.

Teindre avec une machine à laver et une teinture industrielle :

  • Séparez d’abord les vêtements selon leurs couleurs et leurs matières. Ensuite, pesez les vêtements. Le poids des textiles déterminera la quantité de colorants nécessaires. Si vous désirez teindre plusieurs vêtements, prévoyez plusieurs boîtes de teintures.
  • Trempez les vêtements dans de l’eau froide mélangée à du sel et/ou du vinaigre pendant une dizaine de minutes. Le sel et le vinaigre vont en effet fixer la coloration. Certains colorants pour textiles contiennent déjà du fixateur.
  • Entre temps, versez la teinture (sous forme de poudre, de liquide ou de bombe) dans le tambour à mesure qu’il se remplit. Une fois mouillés, placez les vêtements à teindre dans le tambour à moitié rempli d’eau colorée.
  • Vous pouvez rajouter un peu de fixateur ou de sel. Puis, déclenchez la machine avec le programme cycle long et la fonction chaude selon les indications sur les étiquettes.
  • Lorsque la machine s’arrête, ajoutez de la poudre lessive et redémarrez le lave-linge cette fois-ci avec un cycle normal avec rinçage à l’eau chaude pour retirer le reste de teinture. Il ne vous reste plus qu’à sécher vos vêtements.
  • Faites tourner une dernière fois votre machine pour le nettoyer avec de l’eau, un vieux tissu, un peu de vinaigre blanc ou de l’eau de javel.
  • Teindre les vêtements à la main avec une teinture naturelle :
  • La teinture de vêtements à la main commence par le mordançage. Cette technique consiste à faire bouillir de l’eau contenant du mordant en guise de fixateur. Le mordant peut être un vinaigre, du jus de citron, du sel ou du tanin.
  • Trempez les vêtements dans l’eau salée (on utilise ici le sel comme mordant) pendant une heure. Après une heure, rincez les vêtements avec de l’eau froide.
  • Faites bouillir de l’eau et une quantité suffisante de sel dans une grande marmite. Versez de la poudre végétale ou des plantes tinctoriales déjà morcelées dans l’eau bouillie selon la nuance désirée. Remuez pour bien mélanger la couleur avant de plonger les vêtements.
  • Laissez mijoter les vêtements sur feux doux dans le bain de teinture pendant une heure, voire plusieurs heures pour obtenir une couleur plus prononcée. N’arrêtez pas de remuer avec une grande cuillère en bois pour répartir uniformément la couleur.
  • Pour la teinture à froid, il suffit de plonger les vêtements dans une eau froide salée mélangée avec la teinture pendant une heure ou toute une nuit.
  • Pour plus de créativité, vous pouvez créer des plis en utilisant du fil pour nouer ou pour coudre le vêtement afin d’obtenir des motifs de couleurs ou des effets dégradés.
  • Lorsque le temps s’est écoulé, lavez les vêtements teints avec de l’eau froide jusqu’à ce que l’eau devienne claire. Enfin, plongez une dernière fois les vêtements teints dans de l’eau mélangée à du vinaigre blanc pour fixer la couleur avant de les sécher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *